Infos pratiques pour
Voyager au Kirghizistan

Covid-19 : Règles d'entrée au Kirghizistan

Les frontières du pays ont été rouvertes aux touristes du monde entier, à l'exception du Tadjikistan. À l'exception des titulaires de passeports diplomatiques et des membres de leur famille, les citoyens du Tadjikistan ne sont pas autorisés à entrer au Kirghizistan.

Tous les touristes peuvent entrer librement au Kirghizistan par les frontières aériennes. Les touristes vaccinés arrivant par avion peuvent entrer au Kirghizistan sans entrave, et les touristes non vaccinés devront présenter un certificat médical imprimé avec un résultat PCR négatif pris dans les 72 heures suivant leur arrivée à l'aéroport.

Les citoyens des 33 pays suivants peuvent entrer au Kirghizistan par les frontières terrestres : Russie, Géorgie, Azerbaïdjan, Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Turkménistan, Belgique, L'Autriche, Grande Bretagne, Allemagne Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie Liechtenstein, Luxembourg, Portugal, Inde, Suisse, Suède, Qatar, Émirats arabes unis, Chine, Malaisie, Corée du Sud, Pakistan, Slovénie, Koweit, Japon, Ouzbékistan, Hongrie.

Malgré le fait que le Kirghizistan ait rouvert ses frontières avec les États voisins, nous vous recommandons de revérifier les règles d'entrée dans le pays avec lequel vous envisagez de traverser. La frontière terrestre entre le Kirghizistan et le Tadjikistan reste fermée indéfiniment.

Règles de quarantaine au Kirghizistan

Il n'y a pas de quarantaine obligatoire au Kirghizistan. À l'arrivée, la température peut être vérifiée et si le voyageur présente des symptômes du coronavirus, il peut être emmené dans un établissement médical gouvernemental pour des tests ou être tenu de rester en quarantaine à domicile ou dans un hôtel. Les règles pour entrer au Kirghizistan pendant le coronavirus changent constamment en fonction de la situation épidémiologique mondiale. Par conséquent, nous vous recommandons fortement de vérifier les dernières conditions d'entrée au Kirghizistan.

Pourquoi voyager au Kirghizistan ?

Pendant longtemps, le Kirghizistan était pour la plupart des touristes un pays mystérieux et inexploré. Seuls de rares voyageurs ont atteint les paysages incroyables de cette région. Cependant, ces dernières années, l'intérêt du tourisme au Kirghizistan a augmenté à nouveau. Qu'est-ce qui attire les voyageurs du monde entier dans ce petit pays asiatique ?

La nature

Les gens vont au Kirghizistan pour des paysages de carte postale, qui sont souvent comparés aux paysages alpins. Il y a de hautes montagnes et de profonds lacs transparents, des rivières bouillonnantes et des canyons formés par le vent dans les profondeurs des roches rouges. Le Kirghizistan est capable de montrer aux voyageurs les attractions naturelles telles qu'elles étaient il y a des centaines et des milliers d'années - intactes et propres.

Facilité d'obtention d'un visa

L'hospitalité des Kirghizes se reflète dans les règles simples de demande et d'obtention d'un visa pour les citoyens de la plupart des pays du monde. Les citoyens russes n'ont pas du tout besoin de visa, et pour entrer au Kirghizistan, il suffit de fournir un passeport interne ou étranger.

Aventures

Où d'autre, vous pouvez vivre avec une famille nomade dans une vraie yourte, faire de l'équitation en montagne et découvrir l'histoire du pays de l'Antiquité à nos jours en une semaine ?

Vos vacances de rêve

Quel que soit le type de vacances que vous préférez, le Kirghizistan offre de nombreuses opportunités pour une grande variété d'expériences. Partez à la conquête des sommets des montagnes parmi les majestueuses crêtes et massifs du Tien Shan ou du Pamir. Explorez le paysage martien au canyon de Skazka Pendant des dizaines et des centaines d'années, les vents ont soufflé de l'épais grès rouge les contours de monstres fabuleux et d'anciens châteaux des légendes anciennes. Plongez dans le plus pur lac Issyk-Kul et profitez de votre séjour en pleine nature dans l'un des endroits les plus pittoresques de la planète. Visitez les tribus nomades qui migrent à travers le pays et vivent dans des yourtes. Seulement ici, vous ressentirez tout le charme et la liberté de la vie nomade.

L'histoire du Kirghizistan se reflète dans les monuments et sites préservés : des pétroglyphes à Cholpon-Ata et les ruines d'un caravansérail à Tash-Rabat à une statue géante de Lénine, qui apparaîtra devant vous dans la ville d'Osh. Tout au long du voyage, vous dégusterez une cuisine locale, très différente dans le nord et le sud du pays. En vous déplaçant au Kirghizistan, vous pouvez vous régaler avec de nouveaux goûts de nourriture et de boissons chaque jour.

Le Kirghizistan est tellement multiforme qu'il sera difficile de couvrir tout ce dont ce pays est riche en un seul voyage. Nous vous invitons à réfléchir au type de loisirs qui vous intéresse le plus et à choisir les lieux à visiter selon vos préférences. Ainsi, vous pouvez faire l'itinéraire de voyage le plus détaillé et le plus structuré au Kirghizistan.

Quelle est la meilleure période pour partir au Kirghizistan ?

Contrairement au reste de l'Asie centrale, le Kirghizistan apparaît aux visiteurs et aux habitants dans toute sa splendeur en été, pas au printemps. Pourtant, le pays regorge de beautés naturelles que chaque saison a ses propres avantages :

Eté :

C'est une période idéale pour plusieurs activitées de montagnes comme le trekking, l'ascenssion, la randonnée à cheval, la vie dans des camps de yourtes et le repos au bord du lac Issyk-Kul. De plus, divers festivals sont organisés dans le pays.

Automne :

Le temps dans les villes du Kirghizistan peut devenir un peu nuageux et venteux, cependant, même à cette période, vous pouvez faire du rafting, de l'équitation et du tourisme à une température confortable.

Hiver :

Saison de ski et de snowboard. Il dure de la mi-decembre à fin mars, et étant donné qu'il y a généralement moins de touristes au Kirghizistan en hiver, les hôtels et les voyagistes proposent des réductions. En hiver, la météo est imprévisible, donc dans n'importe quelle situation vous devriez avoir un « plan B ».

Printemps :

Au Kirghizistan, les pluies sont fréquentes, surtout au début de la saison, mais en mai, les paysages locaux sont remplis de vues sur les champs en fleurs.

Visa:

Depuis 2012, les ressortissants de l'Union Européénne sont dispensés de visa et de procédure d’enregistrement pour les séjours touristiques et d’affaires de moins de 60 jours.

Pour les séjours de 61 à 90 jours, les voyageurs peuvent obtenir un visa (tourisme « TS » ou affaires « B ») dès l’arrivée à l’aéroport de Manas contre un paiement en dollars américains (USD), ou, préalablement au départ, auprès des représentations diplomatiques et consulaires de la République kirghize. Attention, ces visas n’ouvrent pas droit à un renouvellement.

Depuis le 1er septembre 2017, un visa électronique de tourisme ou d’affaires valable 90 jours peut également être obtenu via le site www.evisa.e-gov.kg (délai d’attente de 3 jours). Ce visa non renouvelable n’est valable que pour les 3 points de passage suivants :
-aéroport international de Manas (Bichkek) ;
-aéroport international de Och ;
-Ak Jol (frontière routière avec le Kazakhstan).
Pour tout séjour supérieur à 60 jours, il conviendra de s’inscrire auprès des Services d’enregistrement d’Etat, sous peine d’amende. Les points d’enregistrement sont disponibles sur le site Internet du gouvernement kirghize suivant : http://grs.gov.kg/ru/subord/drnags/address/(site en kirghize et russe).

Décalage horaire: GMT + 5h, soit 4h de décalage avec la France en été et 5h en hiver.
Électricité: Courant alternatif fonctionnant sur 220 Volts. Prises bipolaires.